Annonce

Salutations à tous nos Amis et Bénéficiaires Africains!

Nous sommes heureux d’annoncer que nous avons rouvert notre programme Afrique de financement post-secondaire à partir d’aujourd’hui, le 15 Mars, 2016.

S’il vous plaît, veuillez noter nos dates d’admission (et les délais) entre maintenant et le 31 Octobre. Ce sont les dates où nous accepterons les demandes. Les demandes reçues avant ou après ces dates ne seront traitées que par exception avec l’approbation préalable de notre personnel du programme Afrique. Sachez également que vous aurez besoin de fournir la documentation de l’école qui montre que vous pouvez vous inscrire seulement entre nos dates d’admission.

  • Du 15 Mars au 30 Avril
  • Du 1er Juin jusqu’au 31 Juillet
  • Du 1er Septembre jusqu’au 31 Octobre

Nous vous remercions de votre patience pendant que l’ABF continue de faire tous les efforts pour servir les communautés de la Science Chrétienne Africaine à travers notre programme d’éducation post secondaire en Afrique . Nous sommes confrontés encore à un déficit budgétaire apparent du programme, tout en sachant que tous les besoins d’inspiration sont toujours fourni par l’Amour. Votre résilience et la détermination nous inspirent que vous cherchez à trouver d’autres ressources pour terminer vos études. Comme Mary Baker Eddy a écrit:

“Le dit du Psalmiste: ‘ Il dordonnera à ses anges de te garder dans toutes tes voies. Dieu vous donne Ses idées spirituelles, et à leur tour, celles-ci pourvoient à vos besoin quotidien. Ne demandez jamais pour demain: il suffit que l’Amour divin soit un secour toujours présent; et si vous attendez, sans jamais douter, vous aurez à chaque instant tout ce que vous avez besoin “(Ecrits Divers, p. 307).

Si vous avez d’autres questions, s’il vous plaît contacter nos Représentants légaux dans vos Pays ou dans votre région (vous pouvez les retrouver répertoriés sur le site Web de l’ABF), ou communiquer avec notre Gestionnaire de Programme Afrique, M. Lamech Katamba, ou notre Agent de Traitement pour l’Afrique, M. Jean Léonard Ngabo.